Problème de gravité
SCP-GRA-FR.jpg

SCP-GRA-FR prise par un agent depuis le Site-Ayin.

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace : Rouge

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Bien que son confinement soit impossible avec la technologie que nous possédons, une procédure de désinformation a tout de même été initiée.

Tout changement concernant SCP-XXX-FR doit être reporté au Superviseur F████ dans les plus brefs délais.

Description : SCP-XXX-FR est une immense masse gravitationnelle en orbite géostationnaire au dessus du village de █████ depuis 1969. L'objet est de forme patatoïde et de couleur orangée dû à la friction des corps en perpétuelle mouvement capturés par son influence gravitationnelle. Il donc possible, à travers un télescope et lorsque l'entité est éclairée par le Soleil tout en ayant un point d'observation se trouvant dans l'obscurité, de voir une masse difforme ressemblant à une lointaine nébuleuse, en effet, sa magnitude se situe entre -1,1 et -4,9. L'entité possède une micro-atmosphère essentiellement composée de diazote (N2) et de dioxygène (O2), des sons provenant de l'anomalie peuvent être donc enregistrés (Voir le Document "Sons" ci-dessous). La température de surface de SCP-XXX-FR altère entre -3 C° et 259 C° en fonction des phénomènes de friction plus ou moins intense et de son exposition au Soleil. L'objet SCP est uniquement composé de matériaux provenant de la Terre, incluant donc : de la terre, des roches mais aussi du mobiliers, des véhicules, des morceaux d'habitations et d'êtres vivants (plantes, animaux, êtres humains), on suggère donc que SCP-XXX-FR n'a pas de corps propre. Et malgré plusieurs recherches, l'entité est de nature inconnue.
Note : À cette heure-ci, la masse de SCP-XXX-FR est estimée à 125 329,8 tonnes.

Dans un rayon de 12 kilomètres (ou 11 985 mètres plus exactement) autour du village de █████, des objets ou des êtres vivants sont capturés par SCP-XXX-FR et s'élèvent donc dans le ciel à cet endroit. Cette effet ne se produit qu'uniquement sur certaines zones mais aléatoirement dans le temps, ce qui veut dire SCP-XXX-FR peut intensifier son influence gravitationnelle plus ou moins fortement tout en ciblant une zone précise. La vitesse de capture d'un objet varie entre 2 m/s et ██ ███ m/s. Il est important de noter que la vitesse de capture n'est pas liée à la masse de SCP-XXX-FR mais est complètement aléatoire. Le village a dû être évacué en conséquence mais le phénomène se repend lentement dans les environs. On suppose que ceci résulte du fait que SCP-XXX-FR grossit au fil du temps et donc que son influence gravitationnelle est de plus en plus importante.

Plusieurs sondes ont déjà été envoyées par des agences spatiales gouvernementales mais aucune d'entre elles n'ont relevé la trace d'une présence matérielle à l’exception d'un taux de rayonnement radioactif plutôt haut. Toutes les tentatives de communications avec la masse ont également échoué, il est donc, à ce jour, impossible de savoir si SCP-XXX-FR est conscient. Ces sondes ont aussi capté la présence d'êtres humains sur la surface de l'entité mais ces derniers ne survivent que quelques secondes ou minutes dû à la chaleur trop intense ou aux phénomènes de friction. Par conséquent, il est impossible pour la Fondation d'aller leur porter secours en plus du fait que l'opération serai dangereuse et très couteuse.

Pour éviter une panique de la population mondiale, une campagne de désinformation massive concernant l'apparition de l'anomalie a été engagée. Toutes les vidéos ou photographies montrant SCP-XXX-FR doivent être immédiatement détruites ou réquisitionnées par la Fondation.




Ici sont référencé toutes les tentatives de confinement pour SCP-XXX-FR :
Tentative du 29/12/1969 : L'envoie d'un objet massif (Second étage d'un Saturn V) dans orbite de SCP-XXX-FR pour le faire dériver dans l'espace lointain n'a pas fonctionné. L'objet envoyé s'est contenté de suivre une orbite chaotique autour de SCP-XXX-FR se finalisant par un crash sur celui-ci.
Note : Cette mission s'est déroulé lorsque SCP-XXX-FR n'était pas aussi massif qu'aujourd'hui, la tentative avec l'objet n'a eu pour effet que d'alourdir l'anomalie la rendant encore plus dangereuse. Aucune mission de ce type ne sera de nouveau autorisée.

Tentative du 12/04/1970 : La construction de murs métalliques autour de SCP-XXX-FR s'est soldée par un échec. En effet, les taules de métal se sont contractées sur elles même sous l'effet de la gravité provoquant des expulsions de débris endommageant ainsi le bras robotique envoyé pour cette mission.

Tentative du 01/02/1972 : L'envoi d'un impacteur sur SCP-XXX-FR pour diviser la masse n'a eu aucun effet bien que l'impacteur l'est heurté à une vitesse de 35 899 km/h.

Ordre du 24/07/1974 :
Toutes les tentatives de confinement sont suspendues jusqu’à nouvel ordre pour éviter d’aggraver la situation. Mise en place d'un protocole de désinformation à la place. -Dr. C████, en charge du confinement de SCP-XXX-FR.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License